Accueillir l’enfant et pas seulement l’élève

quoi de neuf Maîtresse, mon grand-père, il m’a donné un gros ballon.

– Maître, hier c’était le baptême de mon cousin.

– Maîtresse, mon père il est au chômage.

– Maître, ma grande soeur, elle dit que je  grandis pas et que je vais rester nain.

Professeur-e des écoles en maternelle ou en élémentaire, qu’est-ce que vous faites de ces paroles d’élèves quasi quotidiennes ?

Une possibilité est de mettre en place un quoi de neuf.

Définition

En bref, le quoi de neuf est une réunion où chaque enfant, s’il le souhaite, peut donner des nouvelles. C’est un lieu de parole et non de langage.

Un lieu, un temps

Le quoi de neuf a lieu le matin. Il est inscrit à l’emploi du temps. Il dure environ 30 minutes. En élémentaire, je faisais le quoi de neuf deux fois par semaine, en maternelle, je fais un quoi de neuf tous les jours.

C’est un lien entre la maison et l’école, de la même manière que nous adultes, en arrivant à l’école, nous disons bonjour aux collègues : quoi de neuf, tout va bien ? le quoi de neuf permet d’entrer doucement en classe et dans le groupe.

C’est lieu d’entrainement à la parole et à l’écoute de l’autre : Les chaises sont disposées en rond (les bancs en carré), tout le monde se voit, ce qui facilite l’échange.

Des règles

Les lois de la classe :

  • je ne me moque pas
  • j’écoute celui qui parle
  • je demande la parole
  • la confiance : ce qu’on entend ici ne se répète pas dehors.

Je respecte aussi les lois : je ne raconte pas aux collègues, à la directrice ou aux parents ce que les enfants ont raconté au quoi de neuf. Il arrive qu’un enfant puisse laisser entendre de la violence ou de la maltraitence. J’en reparle à l’enfant et je lui dis que les lois de la société s’appliquent à la classe et que je ne peux pas garder cela. Certains récits demandent à ce que l’adulte repose les interdits de la société (interdit de vol par exemple).

La sécurité, on ne la décrète pas . Ces lois permettent qu’elle s’installe peu à peu.

Je prends des notes. J’en parle en début d’année aux élèves. Je leur explique que je prends des notes car ce qu’ils disent m’intéresse.

Le quoi de neuf est un lieu d’accueil de la parole. Le ton est différent de celui du conseil.

La présidence

En maternelle, j’assure la présidence toute l’année. En élémentaire, en fonction du comportement des élèves, les plus grands peuvent en cours d’année assurer la présidence. C’est une présidence beaucoup plus délicate que celle du conseil. C’est la parole intime de chacun, quel que soit son niveau de langage, que le groupe accueille. Ce n’est pas une simple distribution de la parole. Attention et vigilance sont de rigueur.

Un rituel

Comme pour les autres moments, conseil, table d’exposition, choix de texte, …, le rituel, les maitres-mots rassurent. Lorsque quelque chose d’angoissant, d’inattendu, d’inhabituel, de violent arrive, le rituel est là qui permet la parole, la distance, parfois la dédramatisation.

Les maîtres-mots du quoi de neuf:

  • Le quoi de neuf commence.
  • Qui veut s’inscrire pour raconter quelque chose ?
  • La parole est à x.
  • Qui a des questions ou quelque chose à dire ?
  • On passe.
  • Le quoi de neuf est terminé !

On s’ennuie parfois

Il ne suffit pas de se mettre en rond pour qu’il y ait de la parole, l’écoute. Les enfants ne parlent pas dès le début. Ils bavardent.

Parfois on s’ennuie ferme au quoi de neuf, rien de bien fun, de bien drôle… Des histoires de foot, de jeux vidéos, de vélo, de mode…

Au début, surtout au cycle 3, les enfants sont surpris : qu’est-ce que la maîtresse veut que je raconte ?

Certains se posent des questions “existentielles”. Qui suis-je ? Qu’est-ce que je pourrais raconter qui intéresserait les autres ?

Des paroles se font plus intimes. L’enfant raconte son point de vue sur les événements.

Le “Quoi de neuf ?” est donc souvent, pour un enfant, une occasion de ne plus se sentir seul au monde et parfois, parce qu’il sait qu’ici il sera accueilli en toute sécurité, de partager un fardeau trop lourd.

Aller plus loin 

Livret-formation pour 14 euros seulement (au lieu de 26€, soit 12 € de réduction).

(Attention, cette offre est susceptible d’être retirée à tout moment)

N’oubliez pas de m’envoyer votre adresse postale par mail

(en utilisant la page contact)

Vous pouvez payer par virement bancaire :

IBAN DE49 7603 0080 0240 6959 90 –
BIC CSDBDE71XXX

Par paypal




 

bibliographie

· Mémento  de René Laffitte Le ” Quoi de neuf ? “,  p 100 et suivantes

· Essai de pédagogie institutionnelle de René Laffitte p 116 (Je peux vous l’envoyer pour 25 euros, frais de port compris)

· La PI en maternelle d’Isabelle Robin et AVPI-FO chapitres 1 et

. Le cahier de réussites en maternelle d’Isabelle Robin (je peux pour l’envoyer pour 13 euros, frais de port compris)

Si cet article peut être utile à un-e collègue, partagez-le ! Merci (et cela m’encourage à continuer de partager mon savoir).

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7 commentaires sur “Accueillir l’enfant et pas seulement l’élève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *