Hétérogénéité des élèves

Comment tenir compte de l’hétérogénéité de la classe ?

Hétérogénéité des élèves2019

On a changé d’année mais les difficultés en classe lundi prochain seront les mêmes qu’en 2018 …

 

Quels problèmes ?

 

Les deux gros problèmes qui arrivent en tête :

  • La gestion de l’hétérogénéité des élèves (niveaux très différents)
  • La gestion des comportements des élèves (bavardage, inattention, insultes, …)

Arrivent ensuite :

  • Les problèmes avec les parents
  • Les problèmes avec les collègues

 

Vous avez été 429 à répondre à mon sondage. MERCI.

(Si vous souhaitez ici participer – le sondage est anonyme : cliquez ici pour y répondre)

Je dépouille encore toutes les réponses du sondage.

Je ferai un article sur le blog.

 

Ce qui m’a étonnée puis attristée :

votre manque de solutions à long terme.

Chacune, chacun de vous essaie des trucs, des astuces dans son coin.

Certains trucs fonctionnent un moment puis tout s’écroule.

 

Prenons le problème de l’hétérogénéité.

Une évidence que vous reconnaissez tous,

que l’on pourrait résumer ainsi :

tous les enfants ne marchent pas à 10 mois,

pourquoi devraient-ils tous savoir lire à 6 ans ?

La classe homogène n’existe pas.

Dans un CP (par exemple, mais on a les mêmes écarts en petite section et au CM2), on a en début d’année des élèves qui ne savent pas ce qu’est une lettre et d’autres qui sont capables de dire que dans maman et mamie, on entend la même chose au début ma et que dans ma il y a a.

 

Comment faire pour tenir compte de ces différences ?

 

Vous essayez le travail de groupe.

qui plait d’ailleurs aux enfants

mais la gestion est compliquée

entre les différences de niveaux scolaires,

les différents comportements (ceux qui bossent et ceux qui se reposent sur les autres, ceux qui en profitent pour énerver le copain, …).

Le bazar arrive souvent, plus tôt que vous ne l’aviez prévu…

 

Vous abandonnez cette façon de travailler.

 

Vous essayez alors le travail individualisé.

En théorie, cela semble la solution :

Chaque enfant a son exercice et progresse.

Mais là encore quelle gestion !

25 (voire plus) préparations individuelles (et corrections).

Comment passer voir chacun et apporter ce dont chaque enfant a besoin ?

Comment occuper ceux qui terminent vite ?

Et comment faire avec ceux qui ne travaillent pas quand vous n’êtes pas derrière ?

Vous avez l’impression que la classe est émiettée.

 

Vous abandonnez cette façon de travailler.

 

Vous essayez le tutorat.

Les plus avancés, quand ils ont terminé, aident ceux qui sont en difficulté.

Vous n’êtes pas très satisfait-e : les petits attendent l’aide des grands et la classe devient bruyante quand les enfants travaillent par deux.

 

Vous abandonnez cette façon de travailler.

 

Vous êtes frustré-e, parfois démotivé-e.

Certains d’entre vous me parlent même de sentiment d’échec. 🙁

 

Les formations pédagogiques ne sont pas à la hauteur de vos attentes et de vos problèmes.

La réalité du terrain est méconnue.

 

Face à toutes vos réactions, vos demandes,

j’ai décidé de partager ce que j’ai mis en place dans ma classe pendant 32 ans.

 

Le secret ?

 

Un travail à des niveaux différents sur un même objet.

Je prends le cas du français mais cela peut se faire en math

(je vous en parlerai peut-être une prochaine fois).

  • Je pars d’un texte d’enfant.

puis j’élabore un travail sur différents niveaux.

 

Chacun va apprendre à son rythme, à son niveau

  • à lire
  • à comprendre le fonctionnement de la langue (orthographe, grammaire, conjugaison)

 

Je vous montre un exemple en moyenne section-grande section (4, 5 et 6 ans)

Un exemple en CP (6 et 7 ans)

Un exemple en CE2-CM1-CM2 (9, 10 et 11 ans)

 

Ces exemples sont tirés de mes classes.

 

C’est un outil que vous pouvez copier.

  • Vous aurez des résultats rapidement.
  • Chaque élève pourra travailler à son rythme à son niveau.
  • La classe ne sera pas éparpillée puisque tous les élèves travailleront sur le même texte.

Cet outil ? la phrase-clé.

Je vous envoie un livret de 24 pages qui vous indique comment faire (avec des exemples de fiches).

Cet outil vous servira tout au long de l’année, tout au long de votre carrière,

en maternelle ou en élémentaire.

Grâce à l’ordinateur, vous préparez vos fiches et elles sont modifiées en très peu de temps chaque semaine.

Les enfants prennent plaisir à travailler sur leurs textes et cela a du sens.

Ce livret pour 10€ seulement (au lieu de 24€, soit 14€ de réduction).

(Attention, cette offre est susceptible d’être retirée à tout moment)

Pour celles et ceux qui, en 2019, n’attendent pas que tout change

pour changer leur pratique.

Par virement :

IBAN DE49 7603 0080 0240 6959 90 – 
BIC CSDBDE71XXX

(N’oubliez pas de m’envoyer votre adresse postale,  en utilisant  la page contact)

Si vous préférez passer par PayPal :




J’ai eu la chance de rencontrer Francoise Thébaudin, Fernand Oury, Catherine Pochet, René Laffitte, Marguerite Bialas, Patrice Buxéda et d’autres qui m’ont initiée aux techniques Freinet et à la pédagogie institutionnelle.

Pendant 32 ans, j’ai utilisé la pédagogie institutionnelle.

Je ne fais pas de prosélytisme.

Maintenant je partage.

Si cela peut vous servir, tant mieux 🙂

Bonne rentrée de janvier !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 commentaires sur “Comment tenir compte de l’hétérogénéité de la classe ?

  1. Bonjour Isabelle,
    Je suis bien d’accord avec vous. L’expérience que l’on partage ça n’a pas de prix. Je suis une enseignante Freinet à la retraite qui essaie de permettre à des jeunes enseignantes de bonifier leur pratique. J’aime votre blog et j’y puise des idées. J’utilisais moi aussi la phrase-clé et je trouve intéressant d’en avoir écrit la démarche et son utilisation sous la forme d’un livret. Est-ce que ce livret se présente sous forme électronique? Comme je suis au Canada, je pense que les frais de livraison seraient trop importants s’il est sous forme papier.

    1. Merci Monique. Je suis heureuse de savoir que le blog est utilisé. Merci pour votre engagement auprès des jeunes collègues. Si c’est comme en France, ils n’entendent pas ou si peu parler de Freinet ou Oury dans leur formation. Le livret est sous forme papier. Je l’envoie à travers le monde sans problème et avec plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *