Journée de la procrastination ??

Le 25 mars, c’est la journée mondiale de la procrastination 🙂

Vous savez, les cahiers à corriger, la préparation de la séance d’histoire sur Louis XIV, les livrets d’évaluation à remplir … autant de choses à faire que l’on veut remettre au lendemain …

… changer sa pratique ? Si c’est pas aujourd’hui, et bien ce sera demain…

Procrastiner, c’est remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même. Pourquoi pas ? Aller se balader en forêt, prendre un café avec des copains, c’est quand même plus intéressant que de corriger les expressions écrites pleines d’erreurs des élèves, que de se pencher sur une nouvelle méthode pédagogique. MAIS … car il y a un mais …

Pour certains cela devient pathologique et difficile à supporter pour l’entourage.

Vous culpabiliser ?

Stop !!

Arrêter de culpabiliser parce qu’on a prouvé scientifiquement que les gens qui culpabilisent cèdent plus aux tentations par la suite.

Il existe de nombreux articles sur la procrastination. J’ai beaucoup aimé celui de Lucien ROY du Blog Riche de temps.

Voici ses conseils pour lutter contre la procrastination

Les outils pour éliminer la procrastination

1- Influencer les étapes des habitudes

La mauvaise habitude se déroule en 4 étapes : déclencheur, réaction, récompense, croyance L(isez l’article de Lucien Roy 🙂 ) Pour contrer la procrastination, il faut  agir sur les différentes étapes de cette mauvaise habitude.

2- Pourquoi vous levez vous le matin ?

Quel est le sens de notre travail ? C’est la même chose pour les élèves :  s’il ne trouve aucun sens aux apprentissages, ils ne viendront pas de gaité de coeur en classe.

En revanche, quand ils savent pourquoi ils viennent en classe, c’est même terrible quand ils sont malades. Je vous laisse lire et relire le début de l’article Les métiers ou qu’est-ce que je fous ici. Julien, malade fait un scandale à sa mère pour venir en classe cause de “sa” porte.

3- Faciliter l’action

Lucien Roy regroupe 3 différents outils pour passer à l’action facilement et sans procrastiner :

Planifier la veille au soir

Préparer le terrain :

Se lancer des défis entre amis

4- Supprimer les distractions

5- Changez vos perspectives et vos listes de choses à faire

6- Avoir un rituel de mise en route

7- Commencer par le plus difficile

8- Aidez-vous de votre smartphone

9- Faites un vice check

 Procrastination et nouvelle pratique pédagogique ?

Vous avez envie de changer vos pratiques et particulièrement vos pratiques de classe ? Oui mais … C’est compliqué : lire des livres, se former, essayer de nouvelles techniques (avec toute l’angoisse et les doutes que cela engendre) …

Je suis d’accord 🙂

Quel bénéfice allez-vous tirer de ces changements ?

Des élèves qui ont le Désir d’aller à l’école

Des élèves qui progressent

La satisfaction d’un travail utile.

Des livres pour changer votre pratique pédagogique ?

A la demande de certains collègues, mes livres sont maintenant édités sous forme de Kindle : moins cher, plus léger. 🙂

N’hésitez pas, c’est l’occasion de faire un pas de côté et de redécouvrir le métier.

 

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *