Les compléments à 10 avec des cartes

Importance du travail sur les compléments à 10 

Un élève qui maîtrise les décompositions de 10, les compléments à 10, peut calculer une addition rapidement, (et plus tard facilement calculer une soustraction).

En calcul mental (dans la vie de tous les jours), on a souvent recours aux décompositions de 10.

Des séances de manipulations sont nécessaires pour ancrer cette notion. Puis je proposais aux enfants un jeu avec les cartes Fifi apprend à compter.

La circulaire de rentrée 2019 rappelant les priorités pour l’école primaire indique :

  • En mathématiques, les élèves s’approprient les nombres par la manipulation, le jeu et le calcul mental au quotidien. Ils s’exercent en particulier sur les compléments à 10.
  • Calculer avec des nombres entiers, mentalement ou à la main, en utilisant le jeu.

Objectif, compétences travaillées

Consolider et systématiser l’apprentissage des compléments à 10.

(Cette notion aura été travaillée au préalable.)

Calcul mental.

Présentation du jeu Fifi apprend à compter

Le jeu est constitué de 54 cartes :

  • 30 cartes nombres (3 fois les nombres de 1 à 10)
  • 20 cartes famille
  • 1 carte FIFI
  • 3 cartes de règles

Ces cartes permettent de jouer à plusieurs jeux mathématiques.

les compléments à 10Présentation d’une carte nombre du jeu

J’ai conçu les cartes nombre pour que les enfants qui ont le plus de difficultés aient différentes manières de représenter le nombre à leur disposition.

Si la classe n’a pas ce jeu, l’enseignant peut utiliser un jeu de cartes de 54 cartes (en enlevant les figures).

 

Compétences du domaine enseignement moral et civique travaillées avec le jeu

  • socialisation : respecter autrui (celui qui gagne, celui qui perd, attendre son tour)
  • Respecter une règle
  • Se tromper n’est pas un drame
  • Prendre confiance en soi

Déroulement de la séance

Ce jeu peut être utilisé lors des ateliers ou en séance avec tous les enfants mais dans ce cas, il faut plusieurs jeux de Fifi. Un jeu pour 4 enfants.

Personnellement, j’utilisais ce jeu une fois avec toutes la classe puis régulièrement lors des ateliers de l’après-midi.

Le jeu

  • Distribuer 6 cartes à chaque joueur

Laisser les enfants distribuer. C’est une activité mathématique.

  • Le joueur qui commence (celui placé à gauche du donneur) pose deux cartes : leur somme doit faire 10.
  1. S’il peut placer deux cartes qui font 10 une fois additionnées, les cartes sont posées de côté. C’est au joueur suivant de jouer.
  2. S’il ne peut pas poser deux cartes d’un total de 10, il pose une carte (celle de son choix).

Le joueur suivant essaie de compléter avec une de ses cartes pour que le total fasse 10.

S’il peut compléter, les deux cartes sont placées de côté. C’est au joueur suivant de jouer.

  1. Si non, le joueur suivant essaie de compléter, ainsi de suite.
  2. Si personne n’arrive à compléter, le joueur qui vient de jouer reprend sa carte.
  3. Le joueur suivant joue de la même manière : il doit poser deux cartes dont le total est 10. S’il ne peut pas, reprendre les étapes à partir de 2.
  • Le gagnant est celui qui n’a plus de cartes.

Variante

Quand les enfants commencent à maitriser les compléments à 10, ils trouvent la variante suivante :

Les joueurs posent plus de deux cartes pour faire 10.

Exemple : 5 + 2 + 3

Même chose pour les joueurs qui doivent compléter, ils peuvent poser deux cartes ou plus.

Exemple : un joueur pose un 3, le joueur suivant peut poser 1 + 2 + 4.

Ce jeu a toujours eu beaucoup de succès.

Compléments à 10 dans les familles

J’avais plusieurs jeux dans la classe. Un jeu partait le soir dans les familles.

L’enfant est toujours très fier de montrer un jeu de l’école et d’apprendre la règle à ses parents, frères et soeurs.

A vous de jouer !

Si vous pensez que l’article peut être utile à des collègues, à des familles, n’hésitez pas à le partager !

 

 

 

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Les compléments à 10 avec des cartes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *